Conseil

Desorgues et ReduHeat

Les tomates cultivées en serre sous le climat méditerranéen ont besoin d’être protégées du soleil. L’EARL Desorgues et fils, producteur de tomates dans le sud de la France, travaille avec ReduHeat avec succès.

Aussitôt que ReduHeat est apparu sur le marché en 2005, Yves Desorgues a changé de produit d’ombrage pour sa serre. C’était justement ce dont il avait besoin. « Avant nous utilisions ReduSol, mais cela nous privait de beaucoup de luminosité, surtout au printemps, alors que nous en avions besoin. Nous suivons le développement des revêtements de très prés. L’année prochaine nous allons commencer la saison d’ombrage avec ReduFuse IR dans le but de tirer un maximum de bénéfice de la lumière diffuse en avril et mai. »

Messieurs Desorgues père et fils sont les propriétaires de l’EARL Desorgues et Fils à Saint-Andiol, prés d’Avignon dans le sud de la France. L’entreprise produit des variétés de tomates spéciales telles que la Cœur de Bœuf, la Noire de Crimée, la Rose de Berne, la Beef, la Cocktail, la grappe Claudano, et la San Marzano, vendues directement à des grossistes et dans la grande distribution sous la marque Croc'au sel.

Sans produits d’ombrage les plantes sont trop génératives

« Si nous n’utilisions pas de produits d’ombrage, nos cultures seraient trop génératives » explique Monsieur Desorgues. « En outre, une température élevée entraine des problèmes de qualité. Quelques variétés se retrouvent avec une couleur irrégulière, ou souffrent de Nécrose Apicale. Ces problèmes se trouvent considérablement réduits avec ReduHeat. Les cultures poussent mieux, la qualité est meilleure, et la production est plus importante. »

La première couche d’ombrage est mise en place sur le toit de la serre début avril. Ceci se fait à l’aide d’un hélicoptère. Plus tard, deux autres couches sont rajoutées pour donner une ombre progressive et appropriée pour le développement des tomates en climat méditerranéen.  « Ce n’est que lorsque nous avons une grosse saison pluvieuse en juin qui peut lessiver une partie de l'ombrage que nous décidons de mettre une quatrième couche » dit-il. Au début de septembre les couches de revêtement sont enlevées du toit encore une fois à l’aide d’un hélicoptère. Yves Desorgues se dit satisfait des conditions d’utilisation de ce procédé.

Moins besoin d’écran thermique et de ventilation

La pépinière comprend quatre hectares de serre en verre. En 2006, 1,5 ha de serre à  vitrage traité antireflet a été ajouté, permettant à 96% de la lumière de pénétrer. Un ensemble d'écrans thermiques « Harmony » ont été installés dans cette nouvelle partie, ainsi que dans les serres plus anciennes. « Sous ReduHeat nous pouvons réduire l’utilisation des écrans thermiques » explique le producteur. « Nous les fermons uniquement quand la radiation est au dessus de 900 Watts et qu’il fait trop chaud, souvent sur une courte période en milieu de journée. Cette année, nous avons utilisé du CO2 liquide. Pour garder le gaz au sein de la serre, nous ouvrons moins les fenêtres de ventilation et c’est le vêtement ReduHeat qui rend cela possible. Nous avons aussi noté que les cultures se réchauffent progressivement le matin quand le soleil se lève. C’est un autre point positif. »

Vous voulez en savoir davantage ?

Afin d’enrichir les connaissances des producteurs et consultants, nous publions des articles approfondis sur la régulation du climat et de la lumière sous serres grâce à nos produits. Ces articles sont disponibles en anglais, allemand et néerlandais.

Vous pouvez filtrer les sujets qui vous intéressent et vous désabonner à tout moment.

ReduSystems® est une marque de Mardenkro B.V. Tous droits réservés © par Mardenkro B.V.